Découverte des mesures d’aire et agraire


Pendant que les amis de 6ème année travaillaient sur la longueur du cercle et l’aire du disque, nous avons découvert ce qu’était un m².

Nous avons d’abord cherché dans des petites annonces toutes les mesures de grandeurs que l’on y rencontrait.

Nous les avons listées et ensuite nous avons donné la signification de chacune d’elles si nous la connaissions. Celles dont ce n’était pas le cas, nous les avons placées sur le côté.

Sans titre4

 

Parmi les unités connues, il y avait le m². Afin de mieux voir ce que cela représente, Mr. Olivier nous a demandé d’aller en tracer un dans la cour avec une latte et une craie.

Nous avons donc tracé un carré de 1 m sur 1 m. Monsieur a ensuite demandé de représenter la même surface mais en utilisant d’autres formes. Après réflexion, nous avons dessiné un rectangle de 2 m sur 0,5 m.

Sans titre10

Nous sommes retournés en classe et avons dû encore réfléchir afin de construire une nouvelle forme qui a toujours un m². Nous avons alors constaté que lorsque l’on double la longueur, on divise la largeur par 2. Il y a aussi la possibilité de tracer un triangle (base de 2 m et hauteur de 1 m), un parallélogramme, un losange (grande diagonale 4 m et petite diagonale 0,5m), …

Pour terminer, on a tracé l’abaque en partant de celui des mesures de longueurs que nous connaissions. La différence est que nous avons coupé chaque colonne en deux car il y a deux dimensions qui sont utilisées pour trouver les mesures d’aire et agraire. Après avoir tracé l’abaque, nous sommes revenus sur les grandeurs inconnues comme centiare (ca) ou are (a). On est allé voir au dictionnaire leur signification afin de savoir où ils devaient se placer dans l’abaque et ce qu’ils représentaient.

Sans titre11

Les 5ème années